Jardin de grand-mère

Quand Jocelyne m’a laissé un commentaire me disant qu’elle travaillait sur son patchwork « Jardin de grand-mère », j’ai été très intriguée ! Je n’ai jamais fait de patchwork. J’ai donc cherché sur le web pour savoir ce que c’était au juste. Je suis tombée sur cette vidéo qui explique la méthode dite « à l’anglaise ». Cela m’a tout de suite plu et j’ai au envie d’essayer. :-)

Je me souviens des courtepointes que ma maman faisait, toutes en couleurs ! Elle était couturière et faisait tous nos vêtements… Je la vois encore penchée sur sa machine à coudre, parfois jusqu’aux petites heures du matin, pour terminer un ouvrage. Elle brodait aussi. Les taies d’oreillers et les linges à vaisselle en coton blanc qu’elle confectionnait étaient tous brodés de sa main.

Les travaux manuels ne lui faisaient vraiment pas peur ! Je me rappelle le métier à tisser qu’elle s’était fabriqué… un grand cadre de bois, avec des clous tout le tour. Elle passait des heures à tisser de longues lanières de tissus qu’elle avait déchirées au préalable… pour en faire des tapis de guenilles. C’est ainsi qu’on les appelait. :-) Pour vous donner une idée, j’ai trouvé l’image d’un métier semblable sur Pinterest.

Mais revenons au Jardin de grand-mère… :-) Pour commencer, j’ai regardé ce que j’avais comme tissus…  Oups, pas grand chose ! Je ne suis pas une grande couturière ! Alors j’ai eu une idée. Pourquoi ne pas faire un patchwork en tissus récupérés ! J’ai donc fouillé dans mon armoire à linge… et fait de belles découvertes ! Des têtes de rideaux, des taies d’oreiller, des nappes, toutes des choses qui ne servent plus depuis des années et et que je garde au cas où. :-)

Patchwork1

Ensuite j’ai imprimé et découpé des petits hexagones. Vous trouverez le gabarit ICI.

Patchwork5

Et je me suis mise à l’oeuvre… en suivant cette autre vidéo. Après  seulement quelques hexagones, je savais déjà que j’allais beaucoup aimer ce nouveau passe-temps. :-)

Patchwork4

Jocelyne m’a appris qu’il existait une autre façon de faire, plus rapide et qui demande moins de préparation, et on n’a aucun papier à retirer une fois que tout a été assemblé.

Tout d’abord, au lieu de travailler à partir d’un hexagone en papier, on utilise un gabarit semblable à celui-ci (je l’ai fabriqué en carton épais).

Patchwork5

Pour illustrer les étapes, je vous mets les photos que Jocelyne m’a envoyées. Un grand merci Jocelyne !

1- Faire 2 tracés sur le tissu. L’intérieur représente la ligne de couture, la ligne extérieure, le surplus de tissu.

1

2- Poser les deux hexagons endroit contre endroit, épingler les 2 angles.

2

3- Coudre en suivant la ligne de couture, en faisant des petits points.

3

4- Un petit coup d’oeil sur l’endroit…

4

5- Un petit coup d’oeil sur l’envers…

5

6- Une fois dépliés, sur l’endroit…

6

7- Sur l’envers…

7

Pour assembler le 3e hexagone, voir cette autre vidéo (à partir du milieu de la vidéo).

J’ai essayé les 2 méthodes. Finalement, je suis revenue à la méthode « à l’anglaise » même si c’est plus long. C’est vraiment une question de goût ! L’important c’est de trouver une méthode qui nous convient et d’avoir du plaisir à faire du patchwork. :-)

Une fois lancée, vous verrez, on ne peut plus s’arrêter. :-) Pour vous donner une idée des possibilités, un chemin de table ICI, des diamants ICI, une couverture ICI. Sky is the limit. :-)

Un tutoriel ICI, un autre ICI.

Pour terminer, je vous mets une photo du patchwork sur lequel Jocelyne travaille en ce moment ! De toute beauté… :-) J’adore l’effet à la diagonale et les fleurs-diamants !

Patchwork - Jocelyne

Ah je crois bien que j’ai attrapé le virus du patchwork ! Attention, c’est très contagieux. :-)

À bientôt et bon patchwork !

Ah j’oubliais, voici mes premières fleurs…

Fleurs patchwork

Claudine

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Edit : 29 mai 2015 — Pour bien montrer la couture, Jocelyne a utilisé un fil rouge. Normalement, elle aurait utilisé une couleur de fil assortie au tissu.

61 commentaires sur « Jardin de grand-mère »

  1. Bonjour!

    Que de souvenirs tout à coup me sont revenus,
    J’en ai déjà fait moi aussi mais il y a plusieurs années d’écouler depuis.

    Merci pour ses beaux souvenirs.

    Bonne continuation. J’aime beaucoup ce que vous faite pour nous.

    À bientôt!
    Denise

    J'aime

  2. J’aime bien la méthode de couture Inklingo.! Je trouve que le travail est plus précis et plus beau.. Je commencerai un projet bientôt sur cette technique que j’adore et les courtepointes que l’on peut faire à partir de ces petits hexagones sont sans fin et d’une beauté rare

    J’aime bien votre site. Merci de nous le partager.

    J'aime

  3. Bonjour c’est très beau en effet, la seule couverture patchwork que j’ai faite c’est avec des carrés et un tableau en appliqué mais il y a plus de 10 ans aujourd’hui je n’ai plus la patience que j’avais avant et surtout plus le temps, depuis le décès de mon mari il y a du boulot, maison, jardin et le soir venu je m’écroule, bonne continuation

    J'aime

  4. Bonjour,
    Les courtepointes représentent beaucoup de souvenirs pour beaucoup d’entre nous.
    Celle de Jocelyne est magnifique. La vôtre est très prometteuse.
    Le temps me manque, mais j’avoue que c’est plus que tentant.
    Bonne journée
    martine

    J'aime

  5. Bonjour de France
    C’est vrai que ces petits hexagones mit bout à bout peuvent donner un magnifique travail ,moi je ne m’en lasse pas du patchwork
    J’aime aussi beaucoup l’appliqué ,certaines personnes apprécieront de fixer des tissus sur un fond uni et d’autres préfèreront les assembler par petits points
    Je te l’avais prédit le virus est vite attrapé et après on ne peut plus s’en passer!
    L’avantage c’est que ce genre de couverture est très solide et dure de nombreuses années
    Je t’ai envoyé quelques modèles
    Chaque année pour Noël je confectionne un patchwork qui me sert de décoration murale
    L’an dernier j’ai fait des sets de table un pour chaque invité!
    Le vrai patch utilise toute sorte de tissus en coton j’ai lu que les Américaines faisaient des couvertures avec un morceau de chaque vêtement porté par toutes les générations ,cette confection s’étalait sur de nombreuses années c’était un peu comme l’arbre généalogique de la famille car sur chaque morceau figurait le nom la date de naissance et le décès
    Tu as fait un beau début de travail
    Allez on continue et on voit le montage de ta première rangée
    Amitiés des Landes
    Jocelyne

    J'aime

    1. Bonjour Jocelyne, il y a vraiment beaucoup à apprendre sur le patchwork. :-) Et ce que je trouve d’intéressant, c’est que cela développe ma créativité, et je ressens de plus en plus d’intérêt pour la couture et les tissus, ce qui n’était pas mon cas avant. Je n’ai jamais été une grande amoureuse de la couture. :-) Même mon mari n’en revient pas !
      Merci pour tes belles idées et de partager ta passion.
      À bientôt !

      J'aime

  6. bravo à jocelyne, son patchwork est magnifique !!!!
    mais le tien est vraiment très prometteur, rien que le début rend vraiment bien !!!
    je ne sais pas si j’aurai la patience de faire ce genre de chose un jour …
    bisous et belle journée !

    J'aime

  7. BRAVO!!!!
    Le patchwork est sans limite, J’aime feuilleter les livres hérités de ma belle mère qui s’était mise au patch et au quilting tout à la main à 80 ans… J’en ai très peu fait par manque de temps qui oblige à faire des choix :-/ mais cela me tente de nouveau…
    Merci énormément Claudine pour tes sujets bien completss avec leurs liens qui nous font dire YAPLUKA!
    Bises de la région lyonnaise où les jardins sont inondés de soleil

    Mamieminette

    J'aime

  8. Merci beaucoup pour le partage ; je pourrais bien me lancer dans un couvre-lit un de ces jours, c’est trop beau!
    Bonne continuation pour vos jolies fleurs en tissu.

    J'aime

  9. Coucou Claudine,
    Une autre corde à votre arc se fait jour et je suis persuadée que vous allez exceller également dans le domaine du patchwork. Je suis impatiente de voir vos prochains ouvrages colorés. Je fais du patchwork depuis 20 ans et c’est devenu une passion . Tout comme le crochet, le tricot, cette activité est très conviviale et l’on peut aisément inviter des amies pour se retrouver en ouvrage devant une tasse de thé.
    A très bientôt.
    Belle et douce journée

    J'aime

  10. c’est vraiment très joli . j’aime aussi beaucoup le patchwork, je fais des petites compositions de paysages, ou bien des chats et des chouettes, cela détend bien, et la découverte des restes de tissu stimule l’imaginaire. a bientot

    J'aime

  11. C’est magnifique se que tu nous fait découvrir là, je n’ai jamais essayé mais a voir tes jolies fleurs et la manière dans tu nous expliques la méthode de travail, cela me parer accessible, je ne dirai pas que je réaliserai un ouvrage comme celui de ton amie mais un petit quelque chose pour quoi pas.
    merci pour cet article que j’ai tout de suite classer parmi mes favoris. je vais voir les vidéos d’un plus prêt tout de suite.
    Bonne journée

    J'aime

  12. Tu es formidable Claudine!Tu te lances dans le patchwork et tes marguerites en patchwork sont vraiment bien réalisées .C’est fou et toutes mes FELICITATIONS!
    Ce qui m’a intéresse c’est le travail a l’aide du métier a tisser(comme ta maman). J’aimerai faire ce genre de hobby car c’est plus dans mes cordes …..réaliser des carpettes a l’aide de lanières de tissus mais penses tu que par internet je disposerai d’explications?
    Merci pour tout ce que tu m’apprends…amitiés
    Claire

    J'aime

    1. Eh oui je me lance dans une nouvelle aventure !
      Pour les tapis dont je parlais, j’ai déniché quelques vidéos… elles sont en anglais mais elles vont te donner une bonne idée de la technique.
      Le tissage :
      1 – https://www.youtube.com/watch?v=VTbrVOuS2ek
      2 – https://www.youtube.com/watch?v=a9edMZykB14

      Finition et comment enlever le tapis du métier :
      1 – https://www.youtube.com/watch?v=_m5YgsKvQ4I

      Préparer les lanières de tissus :
      1 – https://www.youtube.com/watch?v=1C3mQEEmPsA

      Bon tissage Claire, une nouvelle aventure pour toi aussi !

      J'aime

  13. Ah le patchwork! Je suis patiente mais pas assez pour faire une belle couverture, et pourtant je suis couturière.
    En tout cas, Jocelyne et vous faites de beaux ouvrages!

    J'aime

  14. Et voilà une nouvelle passion qui va te prendre un peu plus de temps ! tu penses que tu trouveras le temps de manger et de dormir ? lol ! joli début en tous cas ; moi je ne m’y suis jamais intéressée, trop de boulot et on ne peut pas tout faire … je vais suivre tes progrès avec plaisir, bises et bon week-end et bonne fête des Mères ! Anne-Marie

    J'aime

  15. Bravo claudine. Personnellement je suis une touche a tout. Il existe également des gabarits en plastique. Je les ai achetés mais pas encore essayé. Je fais du patchwork main et je viens de me lancer sur du patch couture papier, et la cela va plus vite. Des que je fini le mien je tente ta méthode. Encore un grand merci pour tous tes conseils

    J'aime

  16. Tu as raison il faut toujours garder tout un tas de choses, au cas où ^^
    Félicitations pour ce nouveau virus, je pense que tu ne vas pas t’en débarrasser de sitôt ;-) Tes premières fleurs sont très jolies !

    J'aime

  17. Oh que c’est beau,. J’aime beaucoup le patchwork, mais je me dis toujours que c’est pas pour moi, trop difficile. Mais d’après ce que tu dis cela n’a pas l’air de l’être. Je vais aller voir les vidéo. Merci beaucoup pour cette découverte et partage.

    J'aime

    1. J’espère que tu vas te lancer ! Moi aussi, j’ai toujours pensé que c’était très difficile jusqu’à ce que j’essaie cette méthode. Je ne suis pas une grande couturière mais là je m’étonne ! J’aime ça. :-)

      J'aime

  18. Joli …et prometteur!
    Hâte de voir la suite…suis pas très « couturière moi »…mais j apprécie vos belles créations
    Bon w-end,bises de Belgique

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s