Courtepointe… ça avance

J’ai pas mal travaillé sur mon jardin de grand-mère cette semaine ! Un petit clic ICI pour voir où j’en étais il y a plusieurs semaines. :-) Je commence à voir de plus en plus ce que cela va donner, c’est très excitant !

Courtepointe_4

Je sais, je sais, je suis loin d’avoir fini ma courtepointe… mais quand même… elle avance ! Ce sera pour un lit double. Fiou ! Une bonne chance qu’on ne dort pas dans un lit King ou Queen. J’en aurais certainement pour une dizaine d’années. :-)

Courtepointe_1

C’est qu’une fois que tous les morceaux seront assemblés, il faudra la matelasser et la piquer. Je n’ai jamais fait ça mais je verrai une fois rendue à cette étape… :-) Un jour à la fois !

Courtepointe_3

Faire du patchwork, c’est vraiment un paaaaaaaasse-temps ! Je ne vois pas filer les heures quand je m’y mets. Merci Jocelyne de m’avoir initiée à cette belle folie !

Comme j’aime bien connaître l’origine d’un mot, j’ai appris que courtepointe, en ancien français, signifiait coulte-pointe (couette piquée). Avec le temps, le mot est devenu « coutepointe », puis courtepointe. Intéressant n’est-ce pas ?

À bientôt !

Claudine

Advertisements

27 commentaires sur « Courtepointe… ça avance »

  1. Wouah!Tu as bien travaillé,
    Le modèle rend super bien et les couleurs pastels sont bien combinées avec le centre plus foncé
    Le mien avance aussi je crois que j’ai encore 200 ou 300 pièces à coudre mais ça va le faire et à la fin août je pourrais commencer à le matelasser
    C’est vrai qu’il faut du temps mais quel bonheur une fois que le travail est fini
    Où je suis née le mot courte pointe n’est pas en usage on dit plutôt couvre-lit ou dessus de lit ou couvre pied mais chaque région est différente quoi qu’il en soit une fois le travail terminé on ressent une grande fierté et même avant sa finition nous savons déjà ce que l’on fera pour le prochain ouvrage!
    Tu auras sans doute des demandes de ta famille tu es dans l’engrenage et il sera pratiquement impossible de t’en passer car on ne pense à rien d’autre lorsque l’on fait du patchwork!
    A très bientôt
    Amitiés Jocelyne

    J'aime

  2. Très beau vraiment. Une question : vous faites l’assemblage à la main ou à la machine ? Je fais aussi du patchwork et je trouve cela très destressant. Bonne continuation

    J'aime

  3. Quelle belle avancée Claudine. Le matelassage est le moment que je préfère dans la réalisation d’un patchwork car c’est à ce moment que révèle la mise en valeur du travail grâce aux reliefs. J’ai hâte de voir cette magnifique courtepointe terminée ; c’est une parure de lit qui promet ! Belle et douce journée à vous Claudine. Bises

    J'aime

    1. Bonjour Jeanne-Hélène, elle avance, elle avance… J’adore faire du patchwork ! Le matelassage est une étape encore mystérieuse pour moi, mais ça me rassure quand vous dites que c’est votre moment préféré. :-)

      J'aime

  4. magnifique et la disposition des hexagone me plait beaucoup j’en fais une présentement mais mon modèle est plus conventionnel ne lâche pas un travail fait dans la joie est toujours plus beau bisou Ginette

    J'aime

  5. BRAVO Claudine c’est magnifique comme couleurs et comme motifs.c’est vrai qu’on éprouve un vrai bonheur à faire du patchwork, j’en fait et j’ai toujours 4 tissus d’avance et puis je brode aussi mais c’est plus compliqué le patch ça te vide la tête de tout le reste,, jaime, j’aime, j’aime
    je suivrai l’avancée!bisous
    Claudie

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s