Tour de cou

Côté crochet, ma soeur m’a demandé de lui faire un tour de cou au crochet comme celui que je lui avait fait il y a quelques années. Le hic c’est que je ne me souvenais plus du patron ! Je pensais bien l’avoir présenté ici… mais non. J’ai eu beau fouillé dans mes notes, pas moyen de retracer les explications. Finalement, à force de le regarder et de le tourner dans tous les sens, j’ai réussi à trouver la recette ! J’étais super contente… ma soeur tenait tellement à avoir le même motif.

Pour mémoire, je mets les explications ici. C’est devenu un grand favori ! Ma soeur en voulait un noir, mon beau-frère en voulait deux (un noir et un gris). Je ne suis pas fan du noir mais quand j’ai vu le résultat final, je l’ai trouvé superbe ! Désolée, je n’ai pas pris de photo, j’étais trop pressée de leur remettre mes petits chefs d’oeuvre. :-)

Celui que je vous présente ici c’est le mien. J’ai opté pour le blanc, mon petit clin d’oeil à l’hiver. Il fait 23 pouces de circonférence et 12 pouces de haut. J’ai utilisé de la laine très douce de grosseur moyenne (ou Worsted).

Le point se fait sur 2 rangs, donc c’est très facile et agréable à crocheter !

Fournitures :

  • Crochet : 3.5 mm
  • Laine acrylique de grosseur moyenne (ou Worsted).

J’ai utilisé Simply Soft de Caron (1 balle de 141 g)

Mailles utilisées : maille coulée (mc), maille en l’air (ml), maille serrée (ms), b (bride)

Instructions :

(Pour savoir si le tour de cou sera de la bonne taille, la chaînette doit faire le tour de la tête de façon à ce que le nez passe).

Le nombre de ml doit être un multiple de 2 + 1 maille.

Faire une chaînette de 101 ml et fermer la chaînette par 1 mc dans la 1ère m de la chaînette en veillant bien à ne pas la « vriller ».

Rang 1 : 1 ml, 1 ms dans chaque m, joindre par 1 mc dans la 1ère ms du début du tour. (100)

Rang 2 : 1 ml, 1 ms dans la 1ère m, 2 ml, 1 ms au même endroit que les 2 ml, sauter 2 m, *(1 ms, 2 ml, 1 ms) dans la m suiv, sauter 2 m*, rép. de * à * jusqu’à la fin du tour, joindre par 1 mc dans la 1ère ms.

Rang 3 : 1 mc dans l’espace de 2 ml, 3 ml (compte pour 1 bride), 2 b dans le même espace, 3 b dans chaque esp de 2 ml jusqu’à la fin du tour, joindre par 1 mc dans le haut des 3 ml.

Rang 4 : 1 mc dans la m suiv (soit dans la bride située au centre des 3 brides), 1 ml, (1 ms, 2 ml, 1 ms) dans la m suiv, sauter 2 m, *(1 ms, 2 ml, 1 ms) dans la m suiv, sauter 2 m*, rép. de * à * jusqu’à la fin du tour, joindre par 1 mc dans la 1ère ms.

Répéter les rangs 3 et 4 jusqu’à la hauteur désirée, en terminant avec le rang 3.

Dernier rang : 1 ml, 1 ms dans chaque m, joindre par 1 mc dans la 1ère ms.

Arrêter le fil.

Et voilà ! C’était la petite histoire de mon tour de cou. :-)

J’espère vous avoir donné envie d’essayer ce point !

Bon crochet !

Claudine

Version imprimable

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Edit du 13 décembre : Il manquait une astérisque au Rang 2. C’est corrigé maintenant. J’ai également mis à jour le PDF.

Merci à Claudine de m’avoir signalé cette erreur !

 

Publicités

Les indispensables de l’hiver : les foulards

Quelques idées pour tenir le cou bien au chaud cet hiver ! Un petit clic sur l’image vous conduira vers les explications. Ce sont tous des modèles de niveau débutant, pour le tricot ou pour le crochet. :-)

  1. Tricot, aiguilles 10 mm : Le snood Milk chez Be made :

Lire la suite de « Les indispensables de l’hiver : les foulards »